Je ne supporte pas ma belle-famille et cela impacte mon couple, que faire ?

Chacun est libre de choisir la personne avec qui passer le reste de sa vie. Mais en ce qui concerne la belle famille, ce n’est pas le cas. C’est ce qui engendre dans la majorité des cas des problèmes entre les amoureux. Dans la mesure où cette mésentente avec la belle famille se présente, comment faut-il réagir ?

Les facteurs de conflits les plus probables avec la belle famille

Une belle famille envahissante

Dans la plupart des cas, une belle famille envahissante représente une source de problème. En effet, les beaux-parents ont tendance à vouloir être là à chaque étape de la vie de leurs enfants et petits enfants. Ils veulent encore prendre des décisions pour eux, à leur place. Toutefois, il existe des limites à respecter.

Une belle famille envahissante

L’incapacité du couple à imposer des limites

Une fois marié, le couple doit apprendre à se séparer de leurs parents respectifs. Pourtant, il y a ceux qui n’y arrivent pas. Ils deviennent dépendants des parents. Cela permet à ses derniers de trop s’immiscer dans la vie du couple.

L’omniprésence de la belle famille

La présence constante de la belle famille dans la vie d’un couple engendre des conflits considérables. Elle engendre également le manque d’intimité et de communication entre le couple.  En effet, ils n’ont plus de temps de se retrouver ensemble pour se parler et planifier leur avenir.

Les solutions adéquates pour mettre fin aux conflits avec la belle-famille

Pour entretenir une bonne relation avec la belle- famille, des efforts et une prise en main de la situation s’imposent.

Essayez de vous adapter avec votre nouvelle famille

Une fois que vous avez dit oui, cela implique que vous n’êtes plus qu’un. La vie de votre partenaire sera donc la vôtre. Ainsi de même pour sa famille. Le fait que vous n’ayez pas reçu la même éducation et que votre culture soit différente  peut provoquer des problèmes. Toutefois, vous pouvez essayer de vous adapter à leur train de vie sans pour autant mettre de côté vos valeurs et vos principes.

Essayez de vous adapter avec votre nouvelle famille

Réagir favorablement face aux remarques désobligeantes

Devant les remarques désagréables de votre belle famille, le silence n’est pas de mise. Le terme silence est d’or ne doit pas être dans votre vocabulaire. Faites part de votre insatisfaction poliment, mais avec fermeté. Sur le coup, cela peut créer des malaises, mais vous verrez que votre belle-famille fera des efforts. La prise de conscience et la compréhension prendront place par la suite.

Établissez des limites

Face à votre belle famille, vous devez leur faire comprendre les limites de leur implication dans votre vie de famille. Par exemple avec l’éducation des enfants. Pour éviter le risque d’ingérence, vous devez vous montrer autonome. Ne lui faites pas croire qu’elle est importante et que sa présence est indispensable.

Informez votre partenaire

Il est préférable de faire part de votre malaise à votre conjoint. Celui-ci pourrait intervenir en votre faveur sans que sa famille ne se fâche.