Les 4 accords toltèques : que faut-il savoir ? 

Avez-vous déjà entendu parler des Toltèques?? Il s’agit d’un peuple, à la fois scientifique et pacifique, qui a développé une philosophie de vie très intéressante. Fait intéressant, Miguel Ruiz a rédigé un livre sur le message que véhiculait ce peuple. Ayant vécu une expérience de mort, cet écrivain célèbre a démontré que l’on pouvait traverser les épreuves de la vie. Aujourd’hui encore, les leçons de ce livre, dénommé «?les 4 accords toltèques?», continuent d’aider de nombreuses personnes à travers le monde. Si vous ne l’avez pas encore lu, voici tout ce que vous devez savoir sur les 4 accords toltèques pour développer les bases de votre développement personnel.

Accord 1 : «Que votre parole soit impeccable»

À travers cet accord, Miguel Ruiz attire l’attention du lecteur sur l’importance de la parole ou des mots. En réalité, les mots ont un pouvoir extraordinaire. En fonction des circonstances, ils sont en mesure de créer l’enfer ou le paradis. Bien entendu, il ne serait pas normal d’utiliser les mots pour blesser quelqu’un ou entacher une relation d’amitié. Au contraire, les paroles qui sortent d’une bouche doivent être utilisées avec bon sens.

Empreintes de vérité et d’amour, elles doivent toucher le cœur d’un interlocuteur. Et, c’est ce que Miguel espère de la part du lecteur. Pour lui, une «?parole impeccable?» est une parole qui n’est pas salie et qui vaut la peine d’être entendue. Bien que les mauvaises pensées assaillissent l’homme, ce dernier doit les réprimer et communiquer de bonnes paroles. 

Découvrez aussi 4 exercices pour améliorer votre vie !

Accord 2 : «Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle»

Cet accord est tout à fait approprié pour ceux qui prennent des décisions hâtives. En effet, Miguel invite le lecteur de son livre à prendre du recul sur les situations avant de prendre une décision. Lorsqu’une situation survient, il serait plus approprié de chercher à réunir toutes les informations importantes avant de passer à l’action. Donc, il est important de comprendre les autres. Pour cela, il faut les écouter. 

Un homme épanouie

Pour Miguel, écouter une personne revient à ne pas la juger. D’ailleurs, les Toltèques étaient connus pour régler les conflits en mettant leur fierté de côté. De cette façon, un terrain d’entente pouvait se créer. De la même façon, cet accord nous invite à éviter les paroles blessantes et à chercher une bonne base de discussion. Donc, on ne juge pas, mais on aide son compagnon. C’est là la clé du bonheur?!

Accord 3 : «Ne faites pas de suppositions»

Lorsqu’on espère que quelque chose arrive, on se laisse envahir par des illusions. Voilà pourquoi Miguel nous invite à ne pas nous faire de fausses idées. L’objectif est de ne pas se projeter dans un avenir illusoire, une utopie qui n’existe nulle part. Il est préférable de vivre l’instant présent de toutes ses forces et de participer à son développement personnel

Mieux, Miguel insiste sur le fait qu’une attente illusoire peut engendrer des conséquences dramatiques. Parfois, on peut entraîner de nombreuses personnes dans ce rêve. Là encore, l’utilisation des mots est importante. Selon les 4 accords toltèques, une bonne parole doit être maîtrisée et pleine de charme. 

Accord 4 : «Faites toujours de votre mieux»

Le dernier accord de Miguel est assez intéressant. Pourquoi?? On attend jamais la perfection absolue chez une personne. Il est donc préférable d’agir au mieux en fonction des situations. Autrement dit, on peut s’adapter aux évènements et trouver la bonne clé de sortie. Il suffit d’agir de la meilleure façon possible. Ainsi, on pourra traverser les difficultés de la vie.