Jalousie maladive : comment la reconnaitre ? Comment ça se soigne ?

La vie de couple peut être impactée par une variété de troubles psychologiques. L’un des plus notables est la jalousie maladive. Chez la femme, elle se manifeste le plus souvent par une panique lorsqu’une autre femme se rapproche de son partenaire. Du côté de l’homme, il peut s’agir d’un texto qui a fait sourire sa conjointe. Comment savoir que l’on souffre de jalousie maladive ? Que peut-on faire pour en sortir ? Découvrez-le.

Jalousie maladive : qu’est-ce que c’est exactement ?

Avant d’en venir aux signes distinctifs qui permettent de reconnaître la jalousie maladie, il convient de rappeler ce que c’est. En effet, il s’agit d’une tendance pathologique à remettre en question la fidélité de son partenaire. Elle se distingue de la jalousie dite normale. Dans le premier cas, le conjoint n’agit qu’en fonction de son sentiment. Il ne prend pas du recul pour tenir compte des circonstances et relativiser.

Tel n’est pas le cas dans le second cas. Les fondements du sentiment de trahison sont objectifs et rationnels. Le partenaire trompe effectivement sa compagne. En règle générale, lorsqu’il s’agit d’un trouble psychologique, l’angoisse face à la peur de l’abandon est excessive. Elle peut également se manifester même en dehors de la relation de couple avec des amis ou des parents.

Comment reconnaître ce trouble psychologique ?

Comment reconnaître ce trouble psychologique

Pour savoir si vous êtes une jalouse maladive ou si votre compagnon l’est, il existe plusieurs signes auxquels vous pouvez vous référer. Au nombre de ces derniers figure la critique démesurée. En réalité, un jaloux maladif critique et rabaisse tout le temps. Si vous constatez cela au niveau de votre partenaire, sachez donc qu’il y a de fortes chances que ce dernier développe une jalousie maladive.

L’autre symptôme de ce trouble psychologique, ce sont les comparaisons intempestives. La conjointe se compare sans cesse aux fréquentations féminines de son partenaire qu’il s’agisse d’amies ou non. Pour reconnaître le sentiment d’angoisse maladive face à la peur de l’abandon, vous pouvez aussi recourir à la réaction de votre partenaire lorsqu’on vous complimente. Une personne excessivement jalouse n’est pas simplement touchée.

Elle ne supporte absolument pas qu’une autre personne jette des fleurs à son conjoint. Ce n’est cependant pas tout. Chez le jaloux maladif, vous remarquerez une véritable obsession. Il désire tout connaître sur vous quitte à vous espionner. Dans la plupart des cas, il cherche même à tout contrôler. N’hésitez donc pas à prendre le temps d’examiner le comportement de votre partenaire.

Soigner sa jalousie maladive : quelles sont les solutions qui s’offrent à vous ?

Soigner sa jalousie maladive

Vous avez remarqué que votre conjoint(e) remplit toutes les conditions susmentionnées ? Vous vous demandez comment vous devez vous y prendre pour l’aider à sortir de ce cercle infernal qui met en péril votre relation de couple ? Sachez qu’il existe plusieurs solutions que vous pouvez adopter.

La première consiste à consulter un professionnel. Il peut s’agir d’un psychologue ou d’un sexologue. Étant des experts des comportements obsessionnels, ils ne manqueront pas d’aider votre amoureux à prendre conscience de sa jalousie excessive et à adopter des attitudes plus rationnelles.

L’autre astuce pour laquelle vous pouvez opter pour freiner cette tendance pathologique consiste à discuter régulièrement avec votre partenaire de vos fréquentations. Cela permet non seulement d’ôter tout doute, mais aussi d’établir une véritable confiance au sein de votre couple. Si vous souhaitez aider votre conjoint à lutter contre sa jalousie maladive, prenez donc l’habitude de parler de tout et de rien avec lui. Lors des discussions, veillez surtout à l’amener à se mettre à votre place.