Quels sont les types de dépression les plus fréquents ?

L’excès d’activité ou certaines situations de la vie conduisent à un mal-être mental. La dépression est la sensation qui apparaît le plus lors d’une fatigue psychologique. Elle peut faire son apparition sous de différentes formes et en fonction de nombreux facteurs. Il faut réussir à vite effectuer un diagnostic pour apporter un traitement efficace. Voici les différents types de dépressions qui sont les plus fréquents.

La dépression saisonnière

L’une des premières dépressions qui apparaissent est celle dite de saison. En terme clair, c’est un mal qui survient à des périodes précises de l’année avant de disparaitre. La dépression saisonnière apparaît durant l’hiver et s’estompe dès l’arrivée de l’automne. Même s’il s’agit d’un mal mental, elle fait partie des formes les moins graves que vous pouvez contracter.

La dépression saisonnière est selon les experts due à un excédent de lumière à l’approche de l’hiver. Cette dépression commence à se manifester par des troubles mentaux minimes. Ainsi, il convient de faire une consultation dès le ressenti de ces signes à l’approche de l’hiver. C’est le meilleur moyen pour atténuer au plus vite le mal qui semble apparaître.

La dépression post natale

La dépression post natale

La dépression post natale est cette catégorie de mal-être mental qui n’arrive pas à tout le monde. C’est une classe particulière de personne qui y est exposée et en souffre de façon régulière. En effet, ce sont les jeunes femmes après accouchement qui sont atteintes par la dépression post natale. Elle s’étend généralement sur une courte période et disparaît peu de temps après.

Toutefois, sa durée est relative et varie en fonction de chaque femme qui a terminé son accouchement. La dépression post natale peut s’étendre sur une période beaucoup plus longue. Son apparition est due tout d’abord à un déséquilibre des hormones responsables de la grossesse. À cet élément s’associe le poids de la nouvelle responsabilité de mère qui est une nouvelle sensation.

La dépression professionnelle

Une activité professionnelle peut conduire à une dépression chez de nombreuses personnes. C’est un mal auquel tous les travailleurs peuvent être confrontés. La principale cause est la pression et le stress qui est subit durant l’exercice d’une activité précise. Elle n’apparaît pas aussitôt que vous êtes pris d’angoisse.

C’est plutôt l’accumulation de cette sensation qui fait développer la dépression professionnelle. Cependant, il est possible de déterminer au plus vite le début du malaise. De ce fait, une thérapie peut se faire pour vous soulager psychologiquement. Une autre solution pour éviter cette dépression est de réduire le rythme de travail.

La dépression bipolaire

La dépression bipolaire

La dépression bipolaire est une forme grave de ce mal mental. Contrairement aux autres catégories, l’apparition se remarque assez facilement. Une personne qui est atteinte de ce mal passe d’une humeur agréable à une qui l’est moins. Tout ceci se déroule dans un laps de temps qui est très court. Les sensations comme la joie, la tristesse, la colère ou même la surexcitation apparaissent et disparaissent.

Dans certains cas, la dépression bipolaire ne se limite pas uniquement à ces signes. Les personnes atteintes de ce trouble peuvent aller jusqu’à développer des pensées suicidaires. Ces sensations surviennent sans le moindre avertissement auprès de l’intéressé. En fonction des risques qui découlent de la dépression bipolaire, une prise en charge rapide doit être faite.