6 signes qui prouvent que vous êtes dépressif

Sachez que la dépression est un trouble qui a plusieurs symptômes d’ordre émotionnel, physique, et psychologique. Elle peut être profonde, sévère et différente d’une déprime passagère. Si vous souffrez d’un changement d’humeur, d‘insomnie, de trouble alimentaire ou de fatigue, il faut consulter un spécialiste ou un centre spécialisé, découvrez comment savoir si vous êtes dépressifs.

Les différentes formes de dépression

Au cas où vous ignoriez ce que c’est un état dépressif, voici les formes de dépression que les corps médicaux ont listée :

  • L’épisode dépressif. Cette période se manifeste par diverses sensations de lassitude, de mélancolie durant 15 jours.
  • La dépression saisonnière. Cet état est dû à une rareté de la lumière du soleil entre l’automne et le début du printemps.
  • La dépression du post-partum ou baby blues. La nouvelle mère se trouve dans un état dépressif très marquant durant les mois qui suivent l’accouchement.
  • La dépression masquée. C’est plus physique. C’est le corps qui montre des faiblesses par différents maux, puis les symptômes classiques s’en suivent.
  • La dépression réactionnelle, quant à elle, est un état dépressif qui suit un choc émotionnel ou physique, comme une perte d’un proche, une blessure grave…
  • La dépression chronique ou récurrente qui se manifeste par une répétition des symptômes de dépression de façon périodique.
  • La dépression souriante, quand le sujet se cache derrière une apparence heureuse, et enfouit ses problèmes.

Les différents signes de dépression

Si vous vous demandez encore si vous êtes dépressif ou pas, les signes suivants sont décrits comme les symptômes d’un éventuel état dépressif.

Un manque de vitalité progressif

Un manque de vitalité progressif

Un trouble dépressif se manifeste en premier temps par une baisse de vitalité au quotidien, on manque d’énergie pour vivre une journée complète. On est souvent en é tatde fatigue qui rend difficile l’accomplissement des gestes habituels. Ce symptôme est qualifié de « tâche impossible », car le patient n’arrive plus à effectuer certaines habitudes qui semblent anodines, comme faire son lit, acheter du pain…

Un trouble du sommeil

Selon le cas, certaines personnes pensent que dormir est une échappatoire. Pourtant, ce n’est pas toujours avantageux, même après 10 heures de sommeil. Pour d’autres, l’insomnie prend une grande place dans leur nuit, qui devient si courte. En plus de la sensation de fatigue, moins de sommeil profond peut engendrer d’autres problèmes psychologiques.

Une baisse de la sexualité

Durant la période de dépression, le manque de désir s’installe facilement, car le corps et l’esprit sont troublés. Pire, l’appétit sexuel n’est plus, comme d’autres envies. Pour la femme, une diminution de désir sexuel se manifeste par une sécheresse vaginale.

Une baisse de la concentration et de la réflexion

Un état dépressif se traduit également par une difficulté à bien réfléchir ou à exprimer ses idées clairement. La perte d’élocution crée un vide mental chez le sujet, les mots et les phrases manquent de fluidité. En plus, la dépression va générer une perte de mémoire et inciter une baisse de concentration. Alors, le dépressif est distrait et manque de discernement.

Un problème à s’alimenter

Durant un épisode de dépression, on souffre également de troubles d’alimentation. En effet, soit on a tendance à se réfugier en mangeant plus, soit on prend totalement la saveur des aliments. Il faut souligner qu’une perte ou une prise de poids pour provoquer un état dépressif, et vice versa.

Des troubles émotionnels

En général, une personne dépressive souffre d’un trouble profond émotionnel. Cela se traduit par un fort sentiment de tristesse, puis suit une perte d’intérêt à la vie et à ses petits plaisirs. Un état d’hypersensibilité va compléter cette tristesse, la personne devient irritable à chaque confrontation.