Comment séduire un séducteur ?

Ironiquement, les séducteurs attirent beaucoup plus par rapport aux autres hommes. Séduire un séducteur demande plus de tacts si l’on veut arriver à obtenir une faveur, avoir une image avantageuse de soi ou susciter une émotion, une admiration, une attraction, voire un sentiment amoureux de sa part.

Les difficultés à affronter quand on séduit un séducteur

L’intimidation

Il arrive souvent que lorsqu’on est en face de quelqu’un qu’on aime vraiment, on perd facilement tous ses moyens. La situation est encore pire quand on a affaire à un séducteur. En effet, le séducteur, ou le Don Juan, ou le chasseur pose des pièges, connaît les points faibles de ses proies et est constamment à l’affût d’un nouveau trophée. Les séducteurs ont  pour but d’être plus complexe et détourné : reconnaissance, estime de soi, narcissisme ou simple satisfaction du désir de vaincre.

Malgré ces caractères négatifs et mal jugés par la société, il arrive qu’on tombe quand même sous leur charme. Mais ces jugements pourraient bien influencer et perdre le contrôle à une proie. Alors qu’il ne faut pas être intimidé si on veut conquérir le cœur d’un séducteur.

Maintenir la relation avec le séducteur

En général, la séduction est considérée comme une étape préliminaire nécessaire à une relation que ce soit sexuelle occasionnelle ou amoureuse selon le but après une rencontre qui l’a provoquée. La séduction est continuelle au sein du couple. Sinon la complicité et l’attente entre les deux partenaires disparaîtront facilement. Ainsi, séduire est un acte utile à la préservation du couple.

Quand vous avez comme partenaire un séducteur, il faut doubler d’effort. Déjà, il ne faut jamais le considérer comme acquis. La plupart des hommes ont un faible pour les femmes avec de l’assurance et de l’humour. Les séducteurs ne font pas exception. Soyez toujours positives en voyant surtout les bons côtés des choses, et vous gagnerez en assurance et cela vous permettra d’être plus souriante.

Il faut entretenir la flamme de l’amour au quotidien pour que chaque jour passé avec lui soit toujours magique et qu’il soit confiant et reste avec vous.

La manque de confiance

L’un des problèmes majeurs qui poussent un individu à avoir des difficultés à séduire un séducteur est le manque de confiance en soi. C’est difficile de gérer ça, mais ce n’est pas impossible. D’abord, pour pouvoir l’aider, il est impératif que vous ayez confiance en vous ou en lui aussi. Assumez-vous complètement et le reste sera plus facile. Soyez fière de vous que ce soit physiquement ou même votre style.

Ensuite, soyez présent pour lui et soyez à son écoute. Ce dont il a besoin constamment sont des preuves d’amour, d’admiration. De temps en temps, faites-lui des compliments. Faites-le sentir qu’il est drôle, génial, séduisant, intelligent… Ainsi, il parviendra à retrouver petit à petit sa confiance en lui. Il admirera alors d’être avec vous et abandonnera ses mauvaises habitudes de séducteur.

Le travail sur soi

Le travail sur soi

L’apparence

L’apparence physique joue beaucoup de rôles lors d’une quelconque séduction. C’est le premier élément qui va déclencher aussi l’attirance de l’autre. Cette attirance est aussi favorisée par l’apparence sexy qui peut être perçue de différentes manières chez chaque individu.

Néanmoins, il est irréfutable que le fait d’être sexy est associé à l’apparence que donne un individu par son habillement : vêtements et accessoires. Catherine Örmen, historienne de la mode, explique que : « Tout est dans l’attitude » : « La femme qui décide de passer du jour au lendemain d’une paire de tennis à des talons hauts ne devient pas sexy grâce à ces chaussures, mais par le fait que sa démarche va être différente…».

Les gestes

Les gestes sont également des déterminants essentiels. Le fondateur de l’éthologie humaine, Irenäus Eibl-Eibesfeldt a par exemple noté que dans plusieurs pays, les jeunes femmes flirtent de la même façon : via un sourire, un battement de cils, un mouvement de la tête vers le côté, un regard au loin et un abaissement des paupières.

Le regard a aussi son effet : le psychologue américain Eckhard Hess a pu constater qu’entre deux photographies d’une même femme, les hommes préfèrent celle sur laquelle ses pupilles sont dilatées, signe de désir. Les hommes sont souvent attirés par les femmes joyeuses qui aiment profiter de la vie et qui la croquent à pleines dents.

L’art de la séduction

On peut faire appel à des stratégies bien organisées afin de bien mener la séduction surtout quand on veut séduire un séducteur.

En effet, l’objectif n’est pas seulement de le conquérir, mais surtout de savoir le garder, car si on n’y arrive pas, on devient juste l’une des prises du chasseur. Il consiste donc à renverser le rôle en quelque sorte.

Bien connaître la cible

Afin de réussir la mission de séduction, comme toutes stratégies, bien cerner à qui on a affaire est un grand atout. En effet, il existe différents types de séducteurs comme :

  • Le séducteur doté d’expériences qui est devenu avisé et ces expériences lui permettent de bien assurer à chaque fois avec la même technique qu’il use depuis toujours ;
  • Celui qui possède une conscience du fait qu’être séducteur n’est pas bien mais avec des raisons non-spécifiques, il s’y met quand même ;
  • Les jeunes qui sont guidés par la soif d’expérience et considèrent que le monde des filles est un concept à découvrir ;
  • Le type de séducteurs qui sont juste influencés, car ils veulent être comme les autres pour s’intégrer. Il faut ainsi s’adapter selon le type de dragueur qu’on rencontre.

Connaître ses goûts

Il est vrai qu’une femme peut séduire n’importe quel homme, si elle s’y prend bien. Pour se faire, il faut tout mettre en œuvre. Dans le jeu de la séduction, le physique compte aussi bien que le charme, l’esprit, l’humour. Certains êtres ne peuvent pas être attirés l’un par l’autre malgré l’effort déployé. On parle d’incompatibilité. Si un homme est plus attiré par les blondes par exemple, une brune peut toujours tenter de le séduire, mais l’espoir qu’il deviendra fou amoureux d’elle est un peu minime.

Etant un homme comme tous les autres, le dragueur se sentira plus proche d’une femme qui partage ses goûts. Il est donc utile de s’intéresser à ce qu’il aime, en termes de hobby, préférence musicale, sorties, et ce qu’il n’aime pas aussi. Il n’est pas nécessaire de vous transformer. En effet, il se peut que vous partagiez beaucoup de choses en commun. Et cela jouera en votre faveur.

Jouer la séduction en se distinguant et ne pas être une « fille facile »

Jouer la séduction

Pour vraiment plaire à un séducteur, il est important de se distinguer des autres proies qu’il a l’habitude d’avoir. En général, un séducteur ne s’attache pas aux filles faciles. C’est dans sa nature de toujours vouloir attaquer une nouvelle proie. Éviter de devenir une de ses proies est donc un moyen de le séduire. Pour y arriver, voici les astuces qu’il faudrait appliquer.

Soyez résistante et ne vous laissez pas avoir

Le séducteur, étant déjà expert et habitué, prend souvent la séduction comme une course aux trophées. Plus il en amassera, plus il sera content. Donc, il sera mené à multiplier ses conquêtes tout simplement et ne s’attachera pas à une femme qu’il considère juste comme une simple récompense de son art de séduction pareil à tant d’autres. Le but est de faire en sorte que ce dragueur tombe amoureux.

Même s’il est vrai que nombreuses femmes ont déjà tenté d’avoir votre séducteur lors qu’elles sont tombées sous son charme. Mais malheureusement, elles ont échoué. Ce qu’il faudrait faire est de sortir de ce lot de femmes. Gardez en tête que vous êtes exceptionnelle. Il est donc indispensable de résister à ses avances. Il faut être dure et ne rien lâcher. Faites en sorte qu’il soit dans la difficulté pour vous avoir. Ne pas céder si vous ne souhaiteriez pas que vous séduire reste juste un défi qu’il doit relever et qu’une fois réussi, il vous mettra aux oubliettes. Dans cette technique, la patience est de mise, car il faut lui donner du temps (voire beaucoup de temps) pour tomber amoureux.

Soyez difficile à avoir

Il est rare que les hommes résistent à une femme qui est peu disponible. Surtout le dragueur, la difficulté le motive. Il faut lui compliquer la séduction : d’une part, ne pas lui accorder de temps. Faites semblant d’être très occupée, ne décrochez pas le téléphone s’il vous appelle et ne pas le rappeler. Montrez-lui que vous êtes bien sans lui et qu’il serait juste la cerise sur le gâteau. L’avoir serait agréable, mais pas quelque chose de nécessaire.

D’autre part, il faut lui montrer qu’il devra batailler pour vous avoir. Se laisser courtiser par d’autres hommes, surtout devant lui fera l’affaire. Il se sentira qu’il n’est pas le seul qui voudrait vous avoir et qu’il sera obligé de concourir s’il voudrait réussir. Pour être bien dans sa peau et devenir ainsi plus désirable, il n’y a pas de mal à se laisser complimenter, ou recevoir des galanteries venant d’autres hommes. Et si cela se passe devant le dragueur, son ego sera mis en épreuve à coup sûr.

Faites-vous désirer

Mettre en avant votre personnalité et votre assurance est aussi impératif afin de vous rendre irrésistible. Il est de nature chez les hommes de ne pas prendre le temps de connaître les femmes. Il est donc nécessaire de passer plus de temps avec lui afin qu’il vous découvre.

Vous gagnerez ainsi l’opportunité d’être l’une des rares femmes qu’il connaîtra vraiment. Il faut qu’il se rende compte que vous avez beaucoup de potentialités et de valeurs, contrairement à sa perception habituelle des femmes. Il faut de temps en temps ne pas être disponible, mais en cas de besoin, savoir être rassurante en lui faisant quelques compliments et en étant à l’écoute.

A cause de ses manques de confiance en soi, le séducteur vit dans l’angoisse et dans la peur d’être tout le temps rejeté, et il veut alors être rassuré sur cela sinon, il va fuir. Faites en sorte qu’il se sente bien en votre compagnie et offrez-lui plus d’assurance. En effet, il ne pourra plus se passer de vous.