Violence chez les petits : comment réagir face à mon enfant qui tape ?

La violence chez les enfants est un fait qu’il ne vaudrait pas prendre à la légère. Les parents ont la responsabilité d’intervenir rapidement face à cette situation. Néanmoins, il est important de réagir de la bonne manière pour ne pas empirer la situation. Voici ici quelques techniques à adopter face à un enfant qui tape.

Arrêtez-le avec douceur

Lorsque votre enfant commence à avoir des gestes agressifs, vous devez l’arrêter tout doucement. Vous ne devrez pas en faire toute une histoire. Dites-lui avec des mots simples, les dangers que peut avoir son comportement. Il doit être éloigné physiquement du danger s’il y en a. Ensuite, il faudra l’amener à faire une activité qu’il aime. Amusez-vous avec lui et faites-lui des blagues.

Apaisez votre enfant

Quand l’enfant est en colère et se met à taper, vous devez garder tout votre calme. Votre sérénité et votre douceur permettront à votre enfant de se calmer. La tendresse des parents dans ces situations est importante pour que l’enfant ne soit plus agressif.

Dans certains cas, l’enfant est tellement envahi par ses émotions qu’il est difficile de s’y approcher. Il s’énerve d’ailleurs encore plus lorsque vous le touchez ou essayez d’avoir une discussion. Face à une situation pareille, vous devez toujours rester calme et ne pas faire des commentaires.

Comprenez l’enfant dans ses émotions et guidez-le

Comprenez l’enfant dans ses émotions et guidez-le

Lorsque votre enfant arrive à se calmer, vous devez essayer de mettre des mots sur ses sentiments. Les enfants n’arrivent généralement pas décrire leurs émotions. Les gestes agressifs sont souvent dus à la peur ou à la colère.

Il faudra donc lui apprendre le langage émotionnel en trouvant chaque fois des mots à mettre sur ses sentiments. Il pourra à l’avenir exprimer ce qu’il ressent avec des mots précis au lieu de faire recours à des coups ou à des insultes. Faire preuve de compréhension lorsque votre enfant tape ne veut en aucun cas dire que vous approuvez son comportement.

Imposez un temps d’arrêt

Si l’enfant est âgé, vous pouvez le mettre en retrait pendant un moment. Cela vous permet de retrouver vos esprits et d’être assez calme pour échanger avec lui. C’est un moment qui permet également à votre enfant de se calmer. Il continuera à donner des coups et à être agressif si la colère ne se tempère pas.

Évitez de dévaloriser l’enfant

Évitez de dévaloriser l’enfant

Certains propos dévalorisent l’enfant. Ce dernier finira par perdre confiance en lui. Au lieu d’utiliser ces mots, utilisez des propos bienveillants. Dites à votre enfant que vous n’aimez pas qu’il se comporte de cette manière. Faites-lui savoir qu’il a une meilleure manière de s’exprimer que de taper.

Cherchez les causes de son comportement

Les cris et les menaces sont des comportements qui peuvent renforcer le côté agressif de votre enfant. Pour avoir un contrôle sur la situation et éviter qu’elle se reproduise, essayez de chercher les causes de son agressivité. Votre enfant pourrait avoir besoin de calme, d’un peu d’attention ou souffrir d’un mal.

Une alimentation non équilibrée, le manque de liberté et de choix sont autant de facteurs pouvant agir sur les émotions de votre enfant. Votre comportement en tant que parent à l’égard de vos enfants est aussi capable de développer la violence chez ceux-ci.