Comment détecter la maladie des achats compulsifs ? Comment le soigner ?

Les achats compulsifs sont considérés comme des troubles psychologiques qui peuvent créer de nombreux dégâts. Ces derniers peuvent agir sur la vie familiale, sociale et entraîner des problèmes financiers. Ils se manifestent par une envie irrésistible d’effectuer des achats. Une petite partie de la population souffre de ce trouble d’achats compulsifs. Vous désirez découvrir cette maladie ? Voici comment la reconnaître et quelques traitements pour la traiter.

Quels sont les symptômes de la maladie des achats compulsifs ?

Lorsqu’une personne est atteinte par cette maladie, elle fait des achats impulsifs répétés juste pour satisfaire une envie d’acheter. Ce trouble peut déjà se détecter lorsqu’une obsession pour les achats sans contrôle commence. L’acheteur ne commande pas les produits nécessairement pour un usage. La majorité des personnes qui font des achats compulsifs ne les utilisent pas, puisqu’elles finissent par culpabiliser après l’achat.

Quels sont les symptômes de la maladie des achats compulsifs

Les objets achetés varient généralement selon le sexe de l’individu. Les femmes achètent souvent des vêtements, des chaussures, des meubles. En ce qui concerne les hommes, il s’agit des accessoires automobiles, des vêtements, des matériels électroniques. Les achats en ligne  favorisent encore plus les achats compulsifs puisque le vrai contact avec l’argent s’estompe. Les paiements se font donc en un clic sur internet via une carte. La personne souffrant de ce trouble ne perçoit donc pas réellement les dépenses qu’elle effectue. 

Comment traiter la maladie des achats compulsifs ?

Une personne qui n’arrive plus à contrôler ses dépenses et qui accumule plusieurs dettes doit consulter un spécialiste. Le psychologue ou le psychiatre pourra donner un avis précis sur ce trouble et surtout s’il est accompagné d’autres problématiques. Le trouble de l’achat compulsif ne se guérit pas avec des traitements médicamenteux. Des thérapies peuvent s’effectuer avec l’aide d’un spécialiste pour que le patient puisse prendre conscience de son problème.

Il devra par la suite faire l’effort d’effectuer ses courses sans chéquier ni carte bancaire. Le but ici est qu’il puisse voir clairement et sur-le-champ ses dépenses en utilisant de l’argent en espèce. Pour ces personnes, il est déconseillé d’enregistrer la carte bancaire en ligne. Un autre travail sera effectué sur le patient afin d’éliminer certaines fausses croyances. La dernière étape pour traiter ce trouble consistera à travailler sur les émotions de la personne souffrante. Le but serait d’éviter que ses émotions ne se gèrent uniquement par des achats.

Quelle est la cause des achats impulsifs

Quelle est la cause des achats impulsifs ?

Les comportements liés aux achats compulsifs peuvent provenir de différentes sources. Il pourrait s’agir d’une mauvaise gestion des émotions ou une faible estime de soi. Certains facteurs familiaux causent parfois ce trouble. Des parents ont par exemple pris l’habitude de calmer ou récompenser leurs enfants par un cadeau. C’est un comportement qui pourrait à longue créer une  mauvaise habitude chez l’enfant et avoir des répercussions sur lui lorsqu’il grandit.

 Il existe aussi différentes formes de messages publicitaires qui peuvent inciter une personne à effectuer des achats. Ils laissent croire que vous ratez une belle offre si vous ne saisissez pas l’opportunité. Certaines publicités font croire qu’il n’y a que par des achats que vous serez plus heureux. Dans des cas plutôt rares, l’achat compulsif est associé à une dépression ou à des troubles bipolaires.