‘’Je l’aime tellement que j’en sors’’ : qu’en disent nos experts ?

L’amour est un sentiment à la fois naturel et compliqué. Il se ressent à travers les gestes, les comportements, les réactions, et même le langage. Il se manifeste à travers plusieurs formes de sensation, selon les émotions. Ce sentiment d’affection peut prendre une tournure simple pour une situation d’amitié. Il devient extrême en amour, en fonction du degré d’intensité.

Aimer d’un amour excessif

L’amour excessif est un sentiment capable de perturber votre situation amoureuse. ‘’Aimer tellement’’ sous-entend l’intensité de votre amour envers l’être cher. Cette forme d’amour n’est cependant pas obligatoirement partagée. Il en résulte la naissance de sentiments non contrôlés ou mal gérés. Il est essentiel d’avoir une bonne base de l’éducation amoureuse pour éviter ce problème.

Les dangers de l’amour excessif

L’amour excessif pousse à porter son intérêt uniquement sur la personne qu’on aime. Cela traduit l’oubli de votre être, et donc de votre personnalité. Selon la psychologue américaine Dorothy Tennov, ce type d’amour rend votre vie instable. Le romantisme tourne ainsi à l’amour intense pour en devenir une obsession. La relation peut s’avérer toxique, et peut vous pousser à lâcher prise.

Aimer d’un amour excessif

Vivre un amour maladif

L’amour maladif est basé sur la dépendance affective et émotionnelle, l’obsession et le narcissisme. Votre tendance à imposer vos sentiments peut changer la relation amoureuse. Pour Dr Richard Meyer, somato analyste, l’amour maladif s’acquiert. La communication et les expériences en forment les facteurs principaux, d’où le sentiment final de rejet, de délaissement ou de rupture.

Les caractéristiques de l’amour fort

Aimer extrêmement cultive des sentiments d’attraction, de romantisme, ou d’affection venant de l’être aimé. Les sentiments peuvent aussi rester vains ou vides, et ne correspondent pas toujours aux attentes. L’expert en psychologie sociale Rubin affirme que l’amour doit rester un engagement et un sentiment mutuel. L’ultime décision d’abandonner vous fait ressortir blessé, grandi, troublé ou vainqueur.

L’amour qui fait mal

L’amour fort, excessif, et suprême, nuit à la stabilité de la vie amoureuse. L’absence de liberté, de respect, d’affection, et de l’estime de soi conduit au mal-être. Ce dernier forme un élément qui provoque le déséquilibre du couple et leur incompréhension. Le résultat affiche des troubles émotionnels et psychologiques intenses d’abandon, voire suicidaires.

L’amour qui fait mal

Pourquoi éviter l’amour excessif ?

L’amour n’est pas toujours réciproque. C’est la raison pour laquelle il vous arrive de manipuler ou de prendre les commandes avec l’être aimé. L’amour excessif est néfaste dans la mesure où il détruit la passion entre le couple. Il mène vers la domination, la possessivité, et pire la violence. Cela aboutit à la jalousie maladive, la pièce maîtresse qui augmentera vos souffrances et vos pensées négatives.

La solution à opter   

L’épanouissement sentimental est source de stabilité amoureuse. L’expert Alexandre Cormont insiste sur le contrôle des sentiments pour une relation équilibrée. Pensez avant tout à vous, et apprenez à rester indépendant. Cela assure la gestion de votre vie personnelle et votre vie de couple sans dépasser les limites amoureuses. Restez conscient en permanence, que vous soyez en couple ou non.